Bovinext

Des animaux très calmes et un meilleur sevrage, avec ma nouvelle race

Découvrons aujourd’hui l’élevage de Guillaume Verougstraete, agriculteur en Seine Maritime (76), qui élève en plus de son troupeau limousin et de croisés mixtes, des Redyblack depuis 2019. Cet éleveur a choisi la transplantation embryonnaire pour obtenir rapidement des animaux purs. Aujourd’hui, il possède un troupeau de 24 animaux Redyblack, dont 7 mâles et 17 femelles. Les deux premiers mâles nés sur la ferme ont très vite été mis à la reproduction à partir de l’âge de 16 mois, sur un lot de génisses limousines. La Redyblack permet d’assurer un vêlage facile en premier veau grâce à des veaux de très faible poids de naissance (35 kg en moyenne pour les femelles et 37 kg pour les mâles).

Les points forts de la Redyblack selon l’éleveur :

  • Facilité de vêlage : très peu d’assistance
  • Docilité
  • Précocité sexuelle : 1er vêlage à 2 ans
  • Faible durée de gestation : 276 jours en moyenne
  • Efficacité alimentaire : bonne croissance par kg ingérés
  • Vigueur hybride : race composite, amélioration de la fertilité, longévité, rusticité
  • Qualités bouchères
  • Gène sans corne : hétérozygotes et homozygotes sans cornes

 

 

“Mon objectif est un premier vêlage à 2 ans, avec des animaux rustiques, qui vêlent facilement et se conduisent très bien à l’herbe. Je réalise déjà du vêlage précoce sur mes limousines, car il faut que mon système soit rentable, mais il arrive souvent que le premier vêlage soit à 30 mois. Avec la Redyblack, l’objectif est d’être plus efficient avec un premier vêlage systématique à 24 mois” selon l’éleveur.

La précocité naturelle de la Redyblack permet d’atteindre un premier vêlage à 24 mois avec de bonnes performances de croissance.

“Le sevrage avec mes animaux Redyblack s’est fait plus calmement qu’avec le troupeau allaitant présent initialement dans l’élevage.” apprécie l’éleveur ,Guillaume Verougstraete.

 

 

Vidéo ci-dessous d’un lot de femelles Redyblack nées au printemps 2019

 

Nous arrivons pour la première fois dans ce troupeau, les femelles sont calmes, rien ne bouge. Il en faudrait plus pour effrayer les Redyblack ! Ce critère est très apprécié chez les différents éleveurs de la race.

 

PATIENCE B, FR7657610406, une femelle exceptionnelle dans ce troupeau, issue d’un embryon Bovinext (OSWALD x GIVEN P193), avec beaucoup de potentiel, et l’arrière main très volumineux.

Poste un commentaire